Comment se développe la psychologie de l’enfant ?

Comment se développe la psychologie de l’enfant ?

4 décembre 2019 0 Par Claude

Comment se développe la psychologie de l’enfant ?

De nos jours, beaucoup de questions se posent sur la croissance des enfants, sur les préceptes moraux et les méthodologies d’éducation parfois obscures. Mais au fait, que se passe-t-il vraiment dans la tête des enfants ?

Concrètement, la construction de la personnalité se déroule en plusieurs étapes, étudiées par le psychologue suisse Jean Piaget, puis approfondies par d’autres spécialistes. Leur analyse porte sur l’évolution de la compréhension de l’enfant face au monde qui l’entoure.

La construction de la personnalité

Au début de sa vie, le bébé n’a pas conscience lui-même. Il ne fait donc pas la distinction entre lui et sa mère, ou entre lui et ses jouets. La disparition d’un individu ou d’un objet le perturbe, car il ne s’attend pas à le retrouver. À ce stade, le bébé agit surtout par instinct, adaptant peu ses actions à son environnement.

Vers la fin de sa première année, lorsqu’il comprend que sa mère et lui sont deux êtres distincts, cette vulnérabilité le frappe de plein fouet. Vivant cela comme une séparation, son émotion incontrôlable ressort par des crises de pleurs et des cauchemars. Cela dit, cette phrase lui permet aussi de commencer à réaliser des actions intentionnelles, comprenant certaines relations de cause à effet. L’enfant teste le fonctionnement des choses qui l’entourent (secouer ou lancer un jouet).

Une phase bien connue des parents : l’opposition

À partir de dix-huit mois environ débute une phase bien connue des parents : l’opposition. L’enfant entre en constante confrontation, refusant tout ce qu’on lui demande. En réalité, c’est seulement pour lui une façon de confirmer la séparation vécue plus tôt. Il s’affirme dans ses choix et se distingue de ses parents, montrant qu’il est une personne à part entière. Pour autant, des peurs et frustrations demeurent, émotions qu’un enfant de cet âge ne sait pas encore gérer seul.

Entre deux et quatre ans, cette phase de construction se poursuit à la manière d’un puzzle. Chaque élément de l’univers prend un sens particulier (parents, école, jeux, joies, peines, copains, etc.), dont l’enfant se sert pour enrichir son individualité. À cette période, il peut donc arriver que l’enfant ait du mal à prêter un jouet ou à faire des choix. Inconsciemment, ce serait comme morceler son être plus profond qui est justement en train de se construire. En prenant conscience de son environnement, l’enfant devient plus réceptif aux changements. Il développe aussi son imaginaire, sans parfois bien le différencier de la réalité. La mise en place de rituels peut le rassurer durant cette période.

Dès quatre ans, l’enfant socialise davantage, il se représente mieux au sein d’un groupe et se montre plus collaboratif. Sa faculté de concentration s’accroît. La capacité de mensonge apparaît que lorsqu’il commence à modéliser les conséquences de ses histoires.

Le développement psychologique

Le développement psychologique de l’enfant se construit donc en grande partie au cours de ses cinq premières années. Pendant ce temps, il peut être difficile pour lui de comprendre une consigne ou de maîtriser une émotion, sa maturité n’étant pas suffisante. L’accompagner à chaque étape de son évolution lui permettra de bien emboîter toutes les pièces du puzzle interne qu’il bâtit.