Comptabiliser les dépenses de carburant en Belgique

Comptabiliser les dépenses de carburant en Belgique

10 avril 2019 0 Par Fabia

Les charges dédiées en carburant à Ixelles (super-éthanol, SP95 et SP98, essence, gasoil go) sont enregistrés dans le bilan comptable de manière diverse selon qu’il soit entreposé ou non. La somme de la TVA récupérable est aussi déterminée en fonction du type de la voiture concernée. Dans cet article, vous allez découvrir une fiche détaillée développant les modalités de traitement des dépenses de carburant ainsi que de récupération de la taxe y afférente.

Comment fonctionne la comptabilisation du carburant stocké en Belgique ?

Le carburant, quand il est stocké, doit être enregistré dans une des subdivisions du compte « achats stockés- autres approvisionnements ». Ce cas est valable quand il est versé dans des récipients. Pour comptabiliser un compte de carburant, le professionnel dans les cabinets d’expertise comptable à Ixelles débite les comptes « combustibles » et « TVA sur autres biens et services ». Il est tenu en contrepartie à créditer le compte « fournisseurs-achats de biens e prestations de services ».

À la fin de l’exercice, le professionnel du chiffre à Ixelles passe au recensement et à l’évaluation de tous les stocks de carburant. Ces provisions en combustibles doivent faire l’enregistrement d’une opération comptable. Le compte « combustibles » 3221 doit être débité et celui « variation des stocks des autres approvisionnements » crédité.

Comment comptabiliser le carburant non stocké en Belgique ?

Quand le carburant n’est pas stocké c’est-à-dire qu’il est directement inséré dans le réservoir d’une voiture, il doit être enregistré dans un embranchement du compte « achats non stockés de matières et fournitures » 606. Voici comment l’expert comptable comptabilise une facture de carburant non stocké. Il débite les comptes « fournitures non stockables » (énergie, eau, etc), le compte  « TVA sur autres biens et services » et débite le compte « fournisseurs-achats de biens et prestations de services ».

Lorsque le montant du carburant est déclaré significatif à la clôture de l’exercice, l’expert du chiffre au sein du cabinet d’expertise comptable à Ixelles, Saint-Gilles ou à Bruxelles comptabilise une charge constatée d’avance. À ce titre, il débite le compte « charges constatées d’avance » et crédite le compte « fournisseurs non stockables (énergie, eau, etc) ».

Comment déduire la TVA ?

La déduction de la TVA qui grève le carburant doit suivre un certain nombre de conditions. Cette opération se fera non seulement en fonction du genre de carburant mais également selon la nature de la voiture. Quand il s’agit d’une voiture de société ou véhicule utilitaire, la TVA est déductible en totalité.

Pourtant, lorsqu’il est question d’un véhicule de tourisme ou voiture particulière, la TVA sur le super-éthanol ou sur le gasoil est seulement déductible à 80% et à 50% quand le gasoil de pétrole liquéfié se trouve dans un état gazeux.