Comment soigner une épine calcanéenne ?

Comment soigner une épine calcanéenne ?

18 mai 2019 0 Par Fabia

Vous ressentez de la douleur au niveau de vos talons ? Sachez que cela peut être dû à une épine calcanéenne. En effet, cette affection du pied est souvent causée par un dépôt de calcium au niveau du talon et de la voûte plantaire. Certes, l’épine calcanéenne commence souvent au niveau du talon mais il est possible qu’il affecte d’autres parties du pied, engendrant des problèmes récurrents lorsqu’on marche. Cette augmentation de l’os du pied est invisible à l’œil nu, mais peut être ressentie et handicapée la personne qui en souffre. Alors, comment soulager une épine calcanéenne ? Découvrez les réponses dans ce qui suit.

Un traitement non chirurgical

La douleur au niveau du talon causée par l’épine calcanéenne peut être traitée de différente manière même si la plupart du temps, un traitement chirurgical est suggéré par le médecin. Il faut savoir que la douleur peut diminuer au fur et à mesure que vous marchez, cependant, lorsque vous vous reposer ou lorsque vous effectuez une longue marche, la douleur peut revenir de plus belle.

Si vous ressentez des douleurs au niveau de votre talon, le port de semelles orthopédiques pour épine calcanéenne sous le talon est certainement la meilleure solution. Recommandé par les orthopédistes, les chaussures avec des semelles orthopédiques permettent de diminuer la tension au niveau des muscles et des tendons stressés. Vous pouvez combiner le port de ces chaussures avec des atteles pour la nuit.

Vous pouvez aussi soulager les douleurs liées à l’épine calcanénne en prenant des médicaments qui sont vendus en pharmacie même sans prescription médicale. Vous pourrez prendre de l’acétaminophène comme le Tylenol ; le naproxène ou encore l’ibuprofène. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin puisqu’il peut également suggérer le port d’une orthèse fonctionnelle. Cette dernière permet de soulager la douleur au niveau du talon et de la voûte plantaire. Dans le cas des douleurs insupportables, l’injection d’un corticostéroïde peut être l’alternative à une intervention chirurgicale.