Choisir un bon sèche-cheveu qui correspond à ma chevelure

Choisir un bon sèche-cheveu qui correspond à ma chevelure

8 avril 2019 0 Par Romain

Le choix d’un sèche-cheveu n’est pas aussi simple que ça en l’air, étant donné qu’il sera votre allié beauté pour plusieurs années. En effet, il existe une multitude de marques et de modèles dans les rayons électroménagers.

De plus, s’il est important de prendre en compte les éléments comme le poids, la puissance, le souffle, ou encore les accessoires, il est également essentiel de considérer la nature de vos cheveux.

 

Tenir d’abord en considération l’utilisation que vous en faites ainsi que l’ergonomie du sèche-cheveu

Souvenez-vous que le design et la couleur ne suffisent pas pour conclure l’achat. Que le sèche-cheveux GHD vous ait charmé, que la coquetterie du Babyliss vous ait captivé ou que le Philips vous ait fait de l’œil, il est d’abord crucial de penser aux différentes caractéristiques avant d’ouvrir votre portefeuille. Ainsi, pensez à l’utilisation de l’appareil en prenant en considération son ergonomie.

L’appareil servira-t-il à sécher votre tignasse, faire un brushing, etc. Ce qui implique de le tenir à bout de bras pendant un temps relativement long. Vous aurez alors du mal à l’utiliser si vous vous décidez pour un modèle trop lourd. Qui plus est, il y aurait un risque de bâcler le travail, puisque vous ne serez pas à votre aise lorsque vous tiendrez votre sèche-cheveu. Par ailleurs, dans le cas où vous voyagez souvent, il sera plus judicieux d’opter pour un instrument plus petit ou carrément aller pour un format dit « pocket ».

 

Des caractéristiques essentielles : la température et la puissance de l’appareil

Les caractéristiques techniques sont également des critères essentiels pour réussir votre coiffure. On parlera surtout de température et de puissance. D’abord, pour la température ces différents usages sont habituellement choisis :

  • Chaud, pour le préséchage. Bien sûr, vous devez veiller à ne pas abuser d’une température trop forte pour ne pas abîmer vos cheveux et leur faire perdre leur vitalité.
  • Tiède, pour éviter d’endommager la fibre capillaire
  • Froid, pour fixer les écailles en fin de soin

Cela dit, la puissance est un paramètre qui est plus important. Dans la plupart des cas, vous trouverez des modèles de 1300 à 2200 watts. Généralement, il y a moins de risque d’abîmer vos longueurs avec des appareils plus puissants, c’est-à-dire à partir de 1700 watts. Toutefois, cela ne signifie pas non plus que vous devez vous presser sans réfléchir vers le modèle le plus puissant. Ce ne serait pas une bonne idée si vous avez des cheveux fragiles et que vous utiliserez quotidiennement votre sèche-cheveu.

Qu’en est-il des nouveaux sèche-cheveux dits ioniques ?

Les sèche-cheveux ioniques font partie des actualités depuis quelque temps, dans le monde de la coiffure. Il semblerait que l’on en parle beaucoup, sans que la plupart des gens sachent vraiment en quoi cette nouvelle technologie consiste. En fait, un sèche-cheveu ionique est doté d’une fonction antistatique.

L’électricité statique a été depuis longtemps l’un des plus grands ennemis du coiffeur. Elle apparaît entre autres quand les cheveux mouillés sont soumis à une source importante de chaleur. Ce qui fait que vos fibres capillaires, chargées d’ions positifs, se repoussent. D’où les cheveux plus ternes et hérissés.

Le sèche-cheveu ionique apporte alors une solution en émettant des ions négatifs qui vont neutraliser l’électricité statique. Vos cheveux vont alors rester disciplinés et retrouveront leur brillance. Ce genre d’appareil ne pourra être que le bienvenu pour ceux qui ont les cheveux fins qui s’emmêlent facilement ! Par ailleurs, le séchage est plus rapide avec un modèle utilisant cette technologie, ce qui sera moins traumatisant pour votre chevelure.